Le PPKM niveau 2 est mis en œuvre à Jayapura, le BTM est mis en œuvre à 50 %

Jayapura, Jubi – Le taux de propagation de la Covid-19 dans la ville de Jayapura est en baisse. Maintenant, la ville met en œuvre le niveau 2 de l’application des Restrictions d’activités communautaires (PPKM). Ainsi, le gouvernement de la ville (Pemkot) de Jayapura va poursuivre l’enseignement direct (BTM) qui a été mis en œuvre depuis le 25 octobre 2021.

« Le PPKM a pour but de limiter la mobilité des personnes afin que la Covid-19 puisse être contrôlé. Grâce à Dieu, maintenant moins de gens sont exposés à ce virus », a dit le maire de Jayapura, Benhur Tomi Mano, à la mairie de Jayapura, mardi (2/11/2021). Selon Tomi Mano, d’après l’OMS, le niveau 2 du PPKM signifie que le nombre de cas de Covid-19 dans une région est compris entre 20 et moins de 50 personnes pour 100 000 habitants par semaine.

« Les hospitalisations se situent entre 5 et moins de 10 personnes pour 100 000 habitants par semaine, tandis que le taux de mortalité est inférieur à deux personnes pour 100 000 habitants dans la région », a expliqué Tomi Mano. Après que la ville de Jayapura a mis en œuvre le niveau 2 du PPKM, les activités d’enseignement dans les écoles peuvent être menées, mais le nombre d’étudiants et les heures d’apprentissage restent limités.

« Le taux de présence des élèves est de 50 % et les heures d’étude sont raccourcies. Cette mesure vise à éviter que les élèves ne s’attardent à l’école et que les écoles ne deviennent un nouveau foyer de contaminations de la Covid-19 », a déclaré Tomi Mano. Tomi Mano a demandé aux directeurs d’école, aux enseignants et aux parents d’élèves des écoles primaires et des collèges de soutenir la mise en œuvre du BTM dans les écoles afin qu’il se déroule sans problème et qu’aucun élève ne soit contaminé par la Covid-19.

Lors d’inspections inattendues dans les écoles, le maire adjoint de Jayapura, Rustan Saru, a déclaré que les écoles étaient déjà prêtes à mettre en œuvre le BTM. « Les écoles sont prêtes à mettre en œuvre les protocoles sanitaires. Les infrastructures sont complètes : les installations de lavage des mains et la mesure de la température corporelle sont en place. De plus, les élèves sont directement emmenés par leurs parents et il n’y a pas de vendeur de repas à proximité de l’école », a dit Rustan.

Il a expliqué que l’apprentissage se ferait en alternance, la classe à 8h 30 et la classe à 10h 30. Chaque école dispose également d’un Groupe de travail Covid-19 et de chambres d’isolement. Tout le monde à l’école est également tenu de toujours porter un masque. “La mise en œuvre de BTM se déroule en toute sécurité et jusqu’à présent, personne n’a été exposé à la Covid-19. Cependant, une surveillance continue doit être effectuée afin qu’il n’y ait pas de nouveaux cas”, a expliqué M. Rustan.

Il a également demandé aux élèves, aux parents et aux enseignants de continuer à respecter les protocoles sanitaires en dehors de l’école en continuant à porter des masques, à maintenir une distance, à se laver les mains avec du savon et à rester éloignés des rassemblements. « Le niveau 2 du PPKM est mis en œuvre parce que la vaccination a atteint 70 % et que le taux d’occupation des lits des hôpitaux (BOR) accueillant des patients de la Covid-19 est de 4 %. »

Monteur: Dewi Wulandari

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Le RSUD Papua Barat n’a traité aucun patient Covid-19 la semaine dernière
Next post Conflit d’Intan Jaya (2) : La violence aux dépens des civils